Une tradition emprunte de modernité


Le bagad et le cercle perpétuent la tradition de la danse et de la musique bretonnes au travers de prestations communes reconnues en France et à l’étranger. Résolument traditionnel, dans sa structure et dans ses fondements, l’ensemble d’une quarantaine de musiciens et d’une quarantaine de danseurs est d’un autre côté spontané, fantaisiste, marqué des couleurs empruntées à diverses influences. Le bagad et le cercle de Beuzec Cap Sizun évoluent chacun en première catégorie de leur fédération, récompense de leur qualité artistique.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *