IDENTITÉ (2015)


L’inspiration de la création 2015 est née d’un constat. De nos jours et grâce au développement de moyens de communication, les échanges dans le monde sont facilités et les limites géographiques sont dépassées. Le Monde est aujourd’hui un « village global » où chacun peut librement communiquer et échanger avec n’importe qui ailleurs sur la terre, tel deux voisins.
On peut plus facilement avoir connaissance de la culture de l’autre.
Par ailleurs, cette facilité d’échanges a engendré une uniformisation des modes de vies et des façons de faire, comme s’il n’existait aujourd’hui plus qu’une « culture universelle » commune à tous les Hommes. Mêmes voitures, mêmes vêtements, mêmes langages et finalement mêmes façons de vivre.
Qu’est-ce qui, aujourd’hui, permet de différencier précisément un Américain d’un Français, un Allemand d’un Anglais…? Savons-nous seulement ce qu’est un bigouden ou un glazig ?
Ce constat peut aussi s’inscrire dans une période aujourd’hui passée, où chaque famille habitait une ferme, où plusieurs fermes formaient un village. Dans une période où ces villages formaient une paroisse qui elles-mêmes réunies constituaient un Bro, un pays….
Pays du Cap-Sizun….Pays Bigouden….Pays Glazig…..
Au siècle dernier et malgré l’identité forte de chacun de ces terroirs, des infiltrations ont pu avoir lieu. En nous appuyant sur de nouvelles séries de costumes, nous avons souhaité mettre en avant les ressemblances mais aussi les différences entre ces pays. L’année écoulée a été l’occasion pour les danseurs de (re)découvrir les terroirs voisins du Cap, bigouden ou glazig et de se réapproprier des danses oubliées comme le Jabadao de Ploaré
.